Vous voulez devenir la meilleure version de vous-même ?

Vous voulez devenir la meilleure version de vous-même ? Ou tout au moins commencer à prendre les mesures nécessaires pour devenir plus productif, plus créatif, plus heureux et plus confiant ?
Il y a beaucoup de façons de le faire et certains d’entre elles nécessitent une longue et complexe introspection pour découvrir qui vous êtes réellement et ce que vous attendez vraiment de la vie.
Mais même si cela peut fonctionner, il y a aussi des stratégies beaucoup plus pratiques et plus simples que vous pouvez utiliser pour vous améliorer. Dans ce court guide, nous allons jeter un œil rapide sur les cinq choses que vous pouvez faire aisément pour progresser de manière générale. Voici donc des mesures concrètes que n’importe qui peut prendre pour des résultats certes modestes, mais également rapides.
Apprendre
L’une des choses les plus importantes que vous pouvez faire pour progresser en permanence consiste à vous former et à apprendre. Cela implique de choisir de nouveaux challenges, de s’ouvrir à de nouvelles perspectives, d’accepter le changement et de développer de nouvelles compétences et capacités.
Peut-être que vous allez assister à un séminaire de gestion de projet, ou aller à un cours de danse, ou vous familiariser avec un logiciel pour faire avancer votre carrière. Ou bien peut-être que vous apprendrez une nouvelle langue.
Peu importe votre choix, continuer à apprendre à tout âge de la vie améliore la plasticité neuronale et favorise encore plus l’apprentissage, comme un cercle vertueux. C’est une manière de rendre les nouveaux sujets plus faciles à appréhender et d’entretenir votre cerveau et ses capacités, notamment en termes de mémoire.
Ce qui est vrai pour le cerveau est aussi vrai pour le corps : vous pouvez le développer et l’améliorer, ou le laisser à l’abandon et en quelque sorte le laisser se dégrader par manque d’entraînement. C’est à vous de choisir !
Surtout, le fait de constamment apprendre de nouvelles choses vous ouvrira l’esprit et vous donnera accès à de nouvelles opportunités, sans compter l’acquisition d’un plus large éventail d’expériences et de compétences.
Alors prenez le temps d’apprendre !
Voyager
Voyager est extrêmement important non seulement pour votre bonheur personnel et votre sentiment d’accomplissement mais aussi pour faire de vous quelqu’un de plus ouvert humainement.
Il a été montré que les personnes qui ont eu l’occasion de déménager pour travailler ou simplement de quitter leur région pour aller dans un établissement scolaire éloigné sont plus tolérantes et compréhensives. Le fait de devoir s’adapter à un nouveau contexte de vie donne une meilleure compréhension du monde et des gens qui nous entourent.
Et c’est encore plus vrai pour les personnes qui voyagent loin, qui se mêlent aux autres cultures et qui voient de leurs yeux les autres lieux du monde. Cela élargit votre esprit et vous donne une compréhension plus globale de la vie. Cela permet également d’aider à se positionner dans la société, de se rendre compte que beaucoup de vos soucis ou préoccupations personnelles sont dérisoires par rapport à la situation d’autres personnes dans le monde.
Les personnes qui ont voyagé ont également plus de facilités à parler et à partager leurs aventures en société. C’est tout simplement qu’elles ont côtoyé des personnes de cultures différentes et visité des lieux uniques, ce qui développe le contact et la volonté de partager.
Rencontrer des gens nouveaux permet aussi de confronter ses opinions à celles des autres et donc de développer sa propre culture et sa capacité d’analyse. C’est pourquoi il est si bon pour nous de surmonter les différences et d’interagir avec des personnes aussi diverses que possible. Réévaluer ses idées et ses croyances renforce l’esprit critique et nous fait avancer !
Au plaisir de voyager s’ajoute donc la satisfaction de l’esprit et l’accomplissement de l’âme : alors voyageons !
Méditer
S’il y a bien une habitude que vous devriez envisager d’adopter, c’est la méditation. La méditation consiste à se concentrer sur l’instant présent puis à focaliser son esprit sur soi. Vous choisissez un endroit calme, vous vous concentrez sur votre respiration et vous laissez les pensées aller et venir. Vous essayez alors de recentrer ces pensées vers vous-même, au lieu de les laisser aller trop longtemps vers des thèmes annexes. Le fait de fermer les yeux et de se concentrer sur sa respiration, ample et naturelle, permet de maintenir un niveau d’attention reposant. Vous prenez de la hauteur pour mieux constater que tout simplement, vous êtes ici et maintenant.
Il s’agit d’une compétence très puissante car elle vous donne la possibilité de vous élever au-dessus du stress, de la colère et toute émotion négative ou sentiment désagréable. La méditation peut aussi vous rendre plus efficace en dehors des séances à mesure que vous gagnez une meilleure maîtrise de vos réactions émotionnelles et une capacité à prendre du recul sur les événements.
Il est prouvé que la pratique régulière de la méditation donne des résultats tout à fait positifs tant sur la santé physique que mentale. Je vous invite d’ailleurs à lire l’ouvrage de Matthieu Ricard intitulé « L’art de la méditation » pour en savoir plus sur le sujet.
La forme la plus simple de méditation est la méditation dite de pleine conscience. C’est un peu celle que je vous présentais plus haut : il suffit simplement de s’asseoir quelque part, tranquillement, et de « regarder » vos pensées passer. L’idée est de leur permettre de passer comme des nuages dans le ciel, mais ici sans s’inquiéter de leur contenu ni porter de jugement. L’esprit vagabonde et c’est très bien ainsi. Soyez juste pleinement conscient, à chaque instant, que vos pensées se promènent. Acceptez-les mais restez observateur en toute conscience, gardez toujours la main. Non seulement cela vous enseigne à vous élever au-dessus de vos pensées mais en plus vous apprenez à mieux comprendre votre état d’esprit. Vous devenez capable de prendre du recul vis-à-vis de vos émotions, vous en apprenez davantage sur votre fonctionnement, sur vos réactions, sur vos préoccupations.
Si vous avez du mal à trouver le temps nécessaire à une bonne séance, essayez de méditer pendant seulement 5 ou 10 minutes mais tous les jours. Par exemple, le matin au réveil, ou le soir pour vous préparer au sommeil. Vous pouvez aussi pratiquer dans la journée, ce sera alors l’occasion de faire une vraie pause et de recharger les batteries.
Pratiquer une activité physique
Ce n’est sûrement pas l’élément le plus exaltant ou le plus surprenant de cette liste, mais néanmoins, il est absolument crucial que l’exercice physique fasse partie de votre routine quotidienne. Exercer une activité physique régulière, sans parler de sport puisque la marche à pied convient très bien, est juste indispensable à votre bien-être et à votre santé tant physique que mentale.
Savez-vous que faire bouger son corps est excellent pour entretenir une bonne capacité de concentration et d’attention ? Cela s’explique tout simplement par le fait que les mouvements liés au sport ou à l’activité physique nécessitent un effort de la part du cerveau ne serait-ce que par les régions qui gèrent l’activité motrice.
L’entraînement physique peut donc renforcer certains chemins neuronaux qui forcément entretiennent le cerveau mais qui servent également pour d’autres activités, et les facilitent.
Dans le même temps, avoir une meilleure forme permettra d’améliorer votre niveau d’énergie, vous aidera à mieux dormir, à diminuer drastiquement certains risques de maladie etc…
Encore une fois, il n’est pas nécessaire de pratiquer 10 sports à haut niveau ! Par contre il faut bouger chaque jour et éviter les longues périodes sans mouvement, par exemple comme lorsque l’on reste des heures devant un ordinateur, ou pire, devant la télé !
Faire le ménage, aller faire quelques courses à pied au lieu de prendre le bus, faire du jardinage…tout compte positivement.
Avoir « la classe » ?
Tout ce que nous avons vu jusqu’ici concerne grosso-modo le bien-être et la performance physique et mentale. C’est en effet important, qui pourrait dire le contraire ? Mais que pensez-vous de ce que je pourrais appeler le bien-être social ? Il s’agit en fait de prendre soin de vous et de votre apparence pour faciliter et encourager les échanges avec autrui. Cette fois-ci il s’agit donc d’un changement qui vient non plus de l’intérieur, mais de l’extérieur. De plus il est immédiat, simple et vous commencerez très vite à en ressentir les bénéfices : vous vous sentirez mieux, plus en confiance.
Pour pourriez croire qu’essayer de s’habiller mieux et d’être plus « présentable » est quelque chose de futile ou dérisoire. Ce serait une erreur. Faire attention à son apparence, c’est envoyer un message de respect aux autres tout en augmentant sa confiance en soi. Que vous le vouliez ou non, la manière dont on s’habille à une réelle importance sociale dans nos sociétés de consommation occidentales. Sans compter que l’aspect vestimentaire peut avoir une influence lors des entretiens d’embauche, lors des relations professionnelles…et personnelles.
Alors certes il n’est pas obligatoire d’avoir la garde-robe d’un top-model mais avoir quelques vêtements de qualité et soigner son apparence, cela compte. D’ailleurs, si on en revient au chapitre précédent, une bonne activité physique contribuera à entretenir votre forme et vos formes ! Sans parler du soleil qu’il faut éviter pour préserver sa peau. Vous voyez il s’agit juste de petites habitudes qui, cumulées, contribueront à entretenir bien-être, confiance et énergie.
Conclusions
Alors, que pensez-vous de ces cinq petites habitudes ? Ne pensez-vous pas qu’elles pourraient vous changer… en mieux ? Se sentir bien dans sa peau et gagner en confiance, entretenir sa forme physique, tout cela donne de l’énergie et de la motivation.
Alors, qu’attendez-vous pour commencer ?

Laissez un commentaire